Vivre le décès d’un proche est probablement l’épreuve la plus douloureuse à laquelle nous pouvons être confrontés. Au-delà de la douleur de l’absence, la mort d’un être cher vient souvent bouleverser notre fonctionnement, nos convictions les plus intimes et parfois même notre histoire toute entière. Le travail de deuil n’est jamais simple, mais un psychologue en ligne ou en cabinet peut vous accompagner tout au long du processus de deuil afin de vous aider à cicatriser grâce à une psychothérapie adaptée.

Le deuil : qu’est-ce que c’est ?

Le deuil est le processus psychique qui se met en place après le départ d’un être aimé. Si ce terme s’emploie souvent dans le cas d’un décès, une rupture (amoureuse, familiale, professionnelle ou amicale) exige également un travail de deuil. Ce processus psychique est composé de plusieurs étapes qui vont nous mener à l’acceptation de la situation et à la guérison. Cette acceptation et cette guérison sont plus ou moins complexes en fonction de la perte et de ses circonstances. Un accompagnement et le temps nécessaires peuvent heureusement aider la personne en détresse à panser ses plaies et reprendre peu à peu une vie « normale ». Cela ne signifie pas que la personne perdue sera oubliée, mais simplement que l’intense douleur associée à cette rupture s’estompera.

Consulter un psychologue en ligne ou en cabinet pour vous aider à faire votre deuil va vous aider à en comprendre les mécanismes, et à trouver le soutien nécessaire pour avancer. Le deuil provoque une grande confusion, votre psychologue pourra recevoir vos émotions, sans jugement, et vous aider à naviguer entre la culpabilité, la tristesse, la colère, le soulagement et toutes les émotions associées, souvent d’une ambivalence extrême.

Comprendre le processus de deuil

Que vous ayez perdu un membre proche de votre famille, un très bon ami ou un collègue de travail que vous côtoyez chaque jour, réussir à faire son deuil du départ de la personne représente toujours une épreuve. Certains y parviennent en quelques mois, d’autres souffrent de l’absence et refusent d’accepter le décès pendant des années.

Les 5 étapes du deuil

Quelle que soit votre manière de vivre la situation, il est communément admis que le deuil se déroule en 5 étapes. Ces étapes ne suivent pas nécessairement un ordre préétabli et peuvent même se mélanger. Il n’est pas rare de se sentir bien mieux un jour, avant d’être envahi par la douleur et la colère le lendemain. À terme, ces épisodes de mal-être seront pourtant de moins en moins fréquents.

Le Déni

Un décès, ou une rupture, surtout quand ils sont soudains, nous plongent dans un état de sidération. Le cerveau humain n’est pas capable d’intégrer au moment M la brutalité de certains événements. Si la nouvelle est entendue, il faut souvent du temps avant que la personne ne prenne conscience de sa signification. Quand l’état de choc est trop important, un psychiatre ou un médecin généraliste peut prescrire un traitement médicamenteux à la personne endeuillée pour l’aider à surmonter les premiers instants qui précèdent la perte

La négociation

Face à l’injustice manifeste de l’événement et la fin brutale d’une relation ou d’un projet, la négociation est un phénomène naturel. On est alors tenté de marchander ou de fantasmer des « solutions » pour contourner le drame. Dans le cas d’une rupture avec une personne encore en vie, on peut vouloir redéfinir la relation, accepter des choses que l’on n’aurait jamais acceptées avant. Un psychologue peut vous aider à éviter ce type d’écueil. Dans le cas d’un décès, le mécanisme est similaire et le soutien d’un professionnel très utile, notamment pour limiter les idées noires.

La tristesse (ou la dépression)

Lorsque l’on réalise que le décès ou la rupture a bien eu lieu, on plonge souvent dans une phase de déprime intense. Ce moment de grande tristesse permet d’affronter la perte et ses conséquences. Durant cette période, la personne traverse un épisode dépressif traditionnel et souffre des symptômes associés comme la perte de plaisir, l’anxiété, la culpabilité ou les troubles du sommeil et de l’appétit. Le psychologue en ligne ou en cabinet pourra alors aider son patient à soulager ces symptômes.

La colère

L’injustice du drame qui nous a frappé est insupportable. Pourquoi nous ? La culpabilité fait souvent place à la colère et un responsable est activement recherché. Entourage, forces divines, événements extérieurs… La rage d’une personne endeuillée est parfois déroutante, mais elle est nécessaire. Cependant, si la colère est trop intense, ou entache durablement les relations avec l’entourage, il est important de consulter. Un psychologue pourra permettre au patient de gérer ses épisodes de colère et retrouver un peu de sérénité.

L’acceptation et la reconstruction

L’acceptation intervient quand la personne a intégré la perte et accepte d’entamer un nouveau chapitre, même si celui-ci sera très différent des précédents. Le chemin qui mène à l’acceptation est long et sinueux. Il est parsemé de victoires et de rechutes. C’est épuisant, douloureux, mais parfaitement sain. Et c’est pour cela qu’un psychologue diplômé, peut vous accompagner et vous aider à vous relever quand c’est nécessaire. Ensuite vient le temps d’attaquer la phase de la reconstruction. Vous parvenez enfin à vous projeter dans l’avenir, malgré le décès de votre proche.

Comment un psychologue peut vous aider à surmonter un deuil

Ces deux dernières étapes (acceptation et reconstruction) comportent parfois plus de difficultés. Si vous ne réussissez pas à les franchir, il s’agit peut-être d’un deuil pathologique. Se faire accompagner par un psychologue pour affronter un deuil représente alors une piste sérieuse à explorer.

Le temps passe et vous ne parvenez pas à effacer votre peine après le décès d’un proche ? Même s’il n’existe pas de voie unique et linéaire pour accepter le départ de ceux qu’on aime, le cheminement s’avère souvent identique. Regardons ensemble les étapes à franchir. Analysons à quel moment se faire aider devient nécessaire. Enfin, nous vous expliquons quel peut-être l’apport du psychologue pour surmonter un deuil.

Apport du psychologue pour surmonter un deuil : quand et comment ?

Pour se faire aider, plusieurs solutions s’offrent à vous. Nous vous expliquons comment un psychologue peut vous accompagner intelligemment afin d’accepter le départ de votre proche.

Psychologue pour surmonter un deuil
Psychologue pour surmonter un deuil

Deuil : quand consulter un psychologue ?

Parler et partager ses souvenirs ou ressentis, fait partie du travail de deuil. La difficulté consiste à trouver des oreilles attentives et bienveillantes sur la durée, ou quand votre peine se prolonge. L’empathie de votre entourage risque de se réduire. Le temps est venu alors de rechercher un professionnel à l’écoute de votre douleur. Un sentiment de mal-être peut vous envahir, voire se transformer en déprime ou dépression. Certains peuvent même présenter des tendances suicidaires ou se réfugier dans des comportements addictifs. Aux premiers signes, nous vous recommandons de ne pas attendre et de consulter un psychologue. Il vous épaulera dans cette épreuve.

Psychologue : quelles actions pratiques pour surmonter le deuil ?

En vous adressant à un professionnel, vous pouvez vous exprimer librement. Le psychologue prend soin d’établir un diagnostic de la situation afin de vous élaborer un parcours adapté à votre cas. Quelle que soit la thérapie qu’il propose, le praticien cherche à vous aider à vous faire accepter le départ définitif du défunt, sans occulter les souvenirs et la tristesse induite. L’échange avec un psychologue vous rend plus léger du fardeau que représente le deuil d’un proche. Privilégiez des séances au cabinet plutôt qu’à distance si vous pouvez. Pour parler de sentiments et évoquer des pensées personnelles, le contact direct facilite le processus. Toutefois, la téléconsultation reste possible, si elle a vos préférences, notamment pour limiter la fatigue.

Si vous ressentez des difficultés à accepter le départ d’un proche et à vous reconstruire, n’hésitez pas à vous faire accompagner. Ne négligez pas l’apport du psychologue pour surmonter un deuil. Il peut vous aider à franchir ces étapes essentielles pour aller de l’avant.Comme expliqué au travers de cet article, il est important de bénéficier d’un support mental professionnel pour traverser ces moments difficiles. Au travers de séances avec un psychologue agréé, ou d’un coaching quotidien avec un psychologue, Thegoodpsy et son réseau de plus de 150 psychologues vous accompagnent pour vous aider à aller de l’avant.

Source : France Tombale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *