La thérapie asynchrone, qu’est-ce que c’est ?

La thérapie asynchrone est une manière de consulter, souvent par messages. Elle permet de consulter son psychologue à tout moment, sans rendez-vous. Le patient peut donc s’exprimer à chaque fois qu’il en ressent le besoin. Contrairement à une consultation en direct, le psychologue adresse une réponse une fois par jour sur base des messages du patients. Le patient envoie donc un message sans attendre de réponse immédiate.

La thérapie asynchrone ne suit pas de mouvement imposé par un planning de consultation. Elle s’adapte pleinement au processus personnel du patient et à son quotidien de vie moderne. Il n’y a pas d’heure fixe pour explorer ses émotions et en faire part à une professionnel de la santé mentale.

Quand est-ce que la thérapie asynchrone est particulièrement adaptée?

Avoir un(e) professionnel(le) de la santé mentale qui garantit un espace quotidien de considération et de parole confidentielle est particulièrement efficace et recommandé dans les situations situations où le patient:

  • Se sent seul.e
  • Éprouve des difficultés à libérer ses émotions et à exprimer ses blocages pour les dépasser
  • A besoin de clarté mentale
  • A besoin de se (re)découvrir de chez soi et à son rythme
  • Doit apprendre à lâcher prise et à cesser d’être perfectionniste

Les bases de la thérapie asynchrone

Le cœur de la thérapie asynchrone repose sur le décalage entre ce que dit le patient et la réponse qui est faite par le psychologue. 

Bien que les échanges n’aient pas lieu en même temps, cet outil rapproche patient et thérapeute avec la possibilité d’un récit en temps réel. À l’inverse de la séance hebdomadaire, le patient est en capacité de raconter à son psy ce qu’il vit, pense, ressent au plus prêt de la survenance de l’événement ou de l’émotion.

Le dialogue se construit donc jour après jour, à raison d’une réponse détaillée quotidienne de la part du psychologue. Cela peut sembler aberrant voire contre-productif de prime abord. En effet la thérapie asynchrone se pose en opposition à l’image traditionnelle que l’on se fait du dialogue en cabinet et à intervalles réguliers. Bien que patient et thérapeute ne soient pas à proprement parler dans la même pièce, cet outil rapproche temporellement le psychologue de son patient.

On rencontre souvent deux types d’écrits : des écrits bruts et d’autres plus structurés qui sont une première forme d’élaboration de la pensée. La thérapie asynchrone surfe entre les “ éclairs de pensées” souvent très peu structurés et une pensée plus organisée qui reflète généralement une réflexion plus profonde et plus ancienne. Le rôle du psychologue est alors d’accueillir ces réflexions et d’amener à la synthèse dans certains cas où à une libération de la pensée dans d’autres.

Ce mode de consultation apporte de nombreux avantages, néanmoins il s’agit de réfléchir en amont au cadre pour que son action soit pertinente et efficace.

la thérapie asynchrone
La thérapie asynchrone se fait souvent par messages

Quand est-ce que la thérapie asynchrone n’est pas adaptée?

La thérapie asynchrone ne peut pas avoir cours dans un cadre d’urgence. Le patient et le psycologue devront alors évaluer ensemble la pertinence du choix de l’asynchrone dans les premiers échanges. Si les messages/enregistrements ne sont pas adaptés ou suffisants, le psychologue pourra alors proposer une consultation par visioconférence.

Validité scientifique des thérapies asynchrones

Les thérapies à distance et asynchrone ne sont en fait pas si nouvelles dans le paysage internet. La pandémie de Covid-19 à eu pour effet de les remettre sur le devant de la scène hors il semble que soit bien implanté depuis au moins 1995 (la thérapie téléphonique datant de plus loin encore).

Côté efficacité pour les thérapies asynchrone, elle fait consensus sur de très nombreuses problématiques psychopathologiques et/ou comportementales.

Vous souhaitez essayer une thérapie asynchrone ? Rendez-vous sur Thegoodpsy.com

Source : http://www.therapie-asynchrone.com

One Comment

  1. Avatar
    • C.G

    • 2 semaines ago

    http://www.therapie-asynchrone.com
    Voici la source de la moitié de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *