Commençons cet article par briser un mythe: il n’y a pas besoin d’aller mal pour avoir envie d’aller mieux. Ne pensez donc pas qu’il est nécessaire de souffrir d’un trouble ou d’avoir vécu un traumatisme pour commencer à consulter un psychologue.

En bref, il n’y a pas besoin d’aller très mal pour consulter et chaque étapes de la vie – même les plus heureuses, comme l’arrivée d’un enfant – peuvent nécessiter un accompagnement qui permettra de naviguer ces nouveaux enjeux en toute sérénité.

Pourquoi consulter un psychologue?

Consulter un psychologue permet de régler, ou du moins soulager, une multitude de problèmes psychiques. Anxiété et dépression font partie des motifs récurrents de consultations. Mais un psychologue peut également vous accompagner lors d’une étape charnière de votre vie, en situation de deuil, pour explorer vos comportements amoureux et cesser de perpétrer certains schémas… En bref, le psychologue vous aide à aborder et explorer toutes les problématiques psychologiques du quotidien, qu’elles soient récurrentes ou ponctuelles, terriblement douloureuses ou non.

Même si certaines personnes décident de consulter pour des raisons clairement définies, pour d’autres en revanche, les causes sont nettement plus floues et méritent une analyse plus poussée: manque de confiance en soi, blocages, répétition de certains schémas (ruptures, conflits, démissions, échecs), comportements gênants ou simplement l’envie de mettre des mots sur son histoire, de la structurer et de l’assumer pour enfin vivre sa vie pleinement.

Si une souffrance ou des questions reviennent à intervalles réguliers. Si vous avez du mal à en parler. Ou si vous vous sentez incompris, n’hésitez pas à demander une aide extérieure. Un travail sur soi ne s’entreprend pas seul. Faites le pas rapidement avant que le problème ne s’aggrave. Mieux vaut prévenir que guérir. Refouler son mal-être peut même parfois déboucher sur des complications physiologiques (difficultés à dormir, maux de tête, douleurs physiques inexplicables,…).

De plus, une consultation chez un psychologue ne nécessite pas de prescription médicale et les premières consultations sont partiellement remboursées par les mutuelles.

Comment se passent les consultations?

La consultation d’un psychologue est alors l’occasion de parler à un professionnel formé à observer les comportements humains. Il vous écoutera sans jugement pour vous aider à mieux vous connaître et à mieux gérer vos émotions sans les refouler. Un psychologue formé, vous permettra de prendre du recul. Au delà du simple soutien psychologique, une psychotherapie vous permettra de travailler en profondeur sur les causes de votre mal-être avec un psychologue. Un(e) psychologue pourra vous aider, entre autre, à comprendre/définir vos problèmes, identifier les meilleures façons d’aborder ces problèmes, implémenter de nouvelles stratégies pour gérer le problème et prévenir la répétition des mêmes schémas à l’avenir.

Comment trouver le psychologue qui vous convient le mieux?

En 2022, consulter un psychologue s’est démocratisé et ne souffre plus des tabous d’autrefois. Pourtant, trouver le bon thérapeute peut encore s’avérer compliqué. Alors qui consulter ? Et pourquoi ? On fait le point ensemble. Parler à un professionnel est une décision qui se prend petit à petit et qui peut s’avérer difficile. La peur de ne pas trouver le psychologue adéquat et d’être entre les mains d’une personne que vous ne connaissez pas peut s’avérer être un obstacle.

Même si une connaissance vous a conseillé un excellent psychologue, chaque personne est différente. Il est difficile de savoir si l’approche et l’expertise de ce psychologue conviendra à votre personnalité et à la problématique que vous souhaitez régler.

À chaque problématique sa thérapie

Si toutes les questions et les défis du quotidien peuvent (devraient ?) être abordés en thérapie, toutes les thérapies ne sont pas adaptées à toutes les problématiques. Il existe un grand nombre de thérapies et chacune obtient des résultats bien particuliers, optimaux dans des situations données.

Les troubles alimentaires ne se soignent pas de la même façon que les dépressions ou les problèmes de couples. Chaque problème mérite une attention et un traitement bien particulier. À vous de trouver celle qui vous correspond

À chaque patient sa thérapie

Voici quelques exemples parmi les – nombreux – types de thérapie existants :

La thérapie cognitivo comportementale (ou TCC) :

La thérapie cognitivo comportementale est une thérapie plutôt brève, dont le nombre de séances est souvent décidé à l’avance et qui se concentre sur la triade : émotions – pensées et comportement. En bref, qu’est-ce qui nous pousse à ressentir et à agir comme nous le faisons. L’idée est de détricoter les schémas existants et d’aider le patient à instaurer un nouveau fonctionnement qui lui permettra de se sentir mieux. Cette thérapie est très efficace pour soulager des problématiques précises ou soulager l’anxiété.

L’EMDR 

L’EMDR vient de l’anglais et est le sigle du terme : Eye Movement Desensitization and Reprocessing ou Mouvement de l’œil désensibilisation et reprogrammation, permet au patient de se désensibiliser via des mouvements guidés de l’œil. Le psychologue spécialisé va demander à son patient d’effectuer des mouvements oculaires précis tout en repensant à certains événements traumatiques. Ces mouvements, couplés aux souvenirs, permettent au patient de gommer peu à peu le trauma associé. Si cette thérapie n’est pas à proprement basée sur la parole, elle montre d’excellents résultats.

Les thérapies psycho-analytique comportementales : 

Ces thérapies se basent sur la célébrissime et très prisée en Europe psychanalyse. Fondée sur l’exploration de l’inconscient, elle suppose que les troubles psychologiques trouvent leur source dans des conflits non résolus. Lors de ces thérapies, le médecin laisse au patient un espace de parole important et s’exprime lui-même assez peu. Cela permet à celui qui consulte d’exprimer des choses dont il n’avait pas forcément conscience au premier abord.

Il existe également des thérapies qui se basent sur la pleine conscience, d’autres qui impliquent un dialogue en groupe ou encore impliquent les proches. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un médecin traitant ou d’un psychiatre pour connaître toutes vos options.

À chaque patient son thérapeute

Si le choix de la thérapie à toute son importance, le choix de votre thérapeute aussi ! Il existe de nombreux professionnels spécialisés dans la santé mentale et les patients qui consultent pour la première fois ont parfois du mal à s’y retrouver. Et notamment à faire la différence entre le psychologue et le psychiatre.

Le psychiatre est un docteur, qui a donc obtenu son diplôme de médecine. Il se charge généralement d’attribuer les traitements (médicaments, thérapies) au patient. Il est spécialisé en santé mentale, mais en général, ne dispense pas lui-même la thérapie. C’est le psychologue qui s’en charge.

Le psychologue n’est pas un médecin, mais il est titulaire d’un diplôme d’état qui lui permet de pratiquer légalement. Il est chargé de mener la psychothérapie et d’accompagner le patient. Attention ! Il existe une différence entre psychologue et thérapeute. Un professionnel peut légalement se déclarer thérapeute sans posséder de diplôme. N’hésitez donc pas à vérifier les références du professionnel que vous choisirez avant de vous lancer.

Une fois que vous aurez choisi votre thérapie et le professionnel qui la conduira, il ne vous reste plus qu’à prendre rendez-vous. Et voir si le courant passe ! Certains pros ont une approche douce quand d’autres n’hésiteront pas à vous secouer pour vous faire réagir. Il n’y a pas de façon de communiquer qui soit mieux qu’une autre, à vous de trouver celle qui vous convient et si la façon de faire de votre psychologue ne vous convient pas, n’hésitez pas à briser la glace quitte à changer de professionnel. Il est important de choisir un psychologue avec qui le courant passe bien et avec qui vous êtes 100 % à l’aise.

Thegoodpsy vous accompagne pour trouver le psychologue qu’il vous faut

Pour faciliter ce processus, Thegoodpsy vous accompagne pour trouver le psychologue qu’il vous faut

Trouver son psychologue
Trouver son psychologue
  1. Dans un premier temps, vous répondez à quelques questions concernant les raisons qui vous poussent à consulter.
  2. Sur base de vos réponses, nous vous suggérons ensuite un psychologue. Tous nos psychologues sont des professionnels agréés. Leurs diplômes ont été vérifiés, ils ont passé des entretiens de sélection et nos patients disent en être très satisfaits.
  3. Enfin, vous pouvez éventuellement planifier un premier rendez-vous. En ligne, par téléphone, par visioconférence ou par message en fonction de vos préférences.

La consultation en ligne permet un accès simplifié aux psychologues spécialisés à vos besoins où qu’ils soient situés. Elle offre également une plus grande facilité et flexibilité organisationnelle. Dans le respect le plus strict des normes sanitaires !

Chaque consultation est entièrement sécurisée et protégée par le secret professionnel. 

Sachez également que la majorité des mutuelles vous remboursent ces consultations à distance, renseignez-vous auprès de votre mutuelle !

Plus d’infos sur: https://thegoodpsy.com

Comments(4)

  1. Avatar
    • Lazard Husse

    • 2 ans ago

    Super article! C’est vraiment vrai qu’il n’y a pas que les fous qui consultent des psy?

    1. Avatar
      • websie

      • 2 ans ago

      Bonjour Lazard ! Contrairement aux préjugés, les consultations ne sont pas réservées aux fous ou aux faibles.

      Vous trouverez des informations complémentaires dans la vidéo suivante:
      https://www.youtube.com/watch?v=maqPR-rQOz0&ab_channel=Websietherapie

  2. Avatar
    • Paul Lepoulpe

    • 2 ans ago

    Je ne comprend pas votre article. Vous dite qu’il ne faut pas aller mal pour consulter un psy, mais quand je veut chercher un psy via votre outil, la 4è question est axée sur les troubles que j’ai et pourquoi j’ai besoin d’aide. Mais je ne vais pas particulièrement mal. Je veux juste consulter un psy car comme vous le dite, il ne faut pas aller mal pour consulter un psy. Que puis-je faire, je me sens dans une impasse. Ce qui génère de l’anxiété pour moi… En fait depuis que j’ai essayé d’utiliser votre site, je me sens plus anxieux qu’avant. Qu’elle horreur, je voulais juste essayer d’aller mieux.

    1. Avatar
      • websie

      • 2 ans ago

      Bonjour Paul et merci pour votre commentaire.
      Le but de l’outil est principalement d’orienter nos utilisateurs vers les psychologues les plus compétent(e)s sur certains besoins de patients.
      Nous prenons cependant bonne note de votre commentaire très constructif et allons ajouter certaines options à notre outil.
      Nous allons également vous envoyer par mail les coordonnées d’une psychologue spécialisée dans les thèmes que vous décrivez.
      Bien à vous,
      L’équipe Websie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *